Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – La SNCM : c’est à nouveau la compagnie maritime qui occupe en grande partie les débats et questions à la Collectivité Territoriale de Corse. Celle-ci est réunie pour deux jours en session, et dès ce matin, les questions orales se sont intéressées à la problématique de la desserte de service public maritime.

Mais les questions orales ont également été le cadre d’un petit coup de théâtre. Suite à une question de Marie Antoinette Santoni Brunelli à propos de la « valse des directeurs des offices et agences »  et de la réponse de Paul Giacobbi à ce propos, le groupe Femu A Corsica a demandé une interruption de séance. Interruption refusée, ce qui a incité le groupe de Jean-Christophe Angelini a quitté les débats. Un échange a également eu lieu sur ce même sujet entre Camille de Rocca Serra et Etienne Bastelica. Comme vous allez l’entendre certains conseillers estiment que ces débats relèvent des commissions et  pas de séance publique dans la mesure où des noms sont cités, et des dossiers personnels dévoilés.

Ecoutons un extrait de ce qui s’est passé ce matin lors de ces questions

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta FrequenzaCorse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]