X
Compagnie historique des liaisons maritimes Corse-continent, la SNCM, dont l’actionnaire majoritaire Veolia Transdev souhaite se séparer, entame une semaine cruciale pour son avenir avec des réunions décisives à Paris, Marseille et Ajaccio. La SNCM est confrontée à une crise majeure liée à des difficultés de trésorerie et d’actionnariat, allourdie par des condamnations de Bruxelles à rembourser 440 millions d’euros d’aides liées à sa privatisation en 2006 et à la délégation de service public (DSP) de desserte Corse-continent de 2007 à 2013, Mercredi, le président du directoire de la SNCM, Marc Dufour, doit démontrer à l’actionnaire la validité de son plan de sauvetage et le besoin de 13 millions d’euros pour faire le relais avec la saison prochaine, alors que la Collectivité de Corse doit encore 60 millions d’euros à la compagnie. Ce plan doit permettre d’économiser 70 millions d’euros par an et d’atteindre la rentabilité en deux ans, via notamment la suppression de 500 postes par des départs volontaires. En cas de rejet du plan par Veolia, la compagnie sera placée en redressement judiciaire et le sort des personnels dépendra d’un repreneur qui notamment pourrait être la Méridionale, dont les résultats de 2012 et 2013 sont également négatifs. La compagnie, qui emploie 2.600 personnes et dont dépendent des centaines d’emplois induits en Corse et à Marseille, a réalisé en 2012 quelque 300 millions de chiffre d’affaires pour 14 millions de pertes. (…) CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :  France 3 CorseAlta FrequenzaCorse Net InfosLa ProvenceFrance 3 CorseMensuel Corsica Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet