Breaking News

« Tir de roquettes – Valls était en #Corse, Et alors ? »

Depuis les années 70 où les premières communications nocturnes sont apparues, il en sera descendu de France, du Ministre, du Préfet de Police, et même du Président, dès que la République s »écroulaient sous les kilos de C4, puis de semtex et de nitrate fuel. 

Plus de 40 ans de communication explosive répondant au dialogue de sourd des occupants.

« Un pas en avant, puis trois en arrière« , c’est le tango Corse que mène depuis deux générations l’Etat français en Corse, et ce, malgré une légitimité des revendications de ce peuple, qui aujourd’hui sont votés à l’Assemblée de Corse par une majorité d’élus de droite, comme de gauche.

Une visite éclair ce matin à Ajaccio et Bastia, comme il sait les faire à Marseille ou en Guadeloupe, dès qu’un règlement de compte ensanglante le bilan politique calamiteux d’Hollande. Pendant que l’armée française s’impose en Afrique, en Corse, elle se prend des ogives, certes inertes, d’un des trois mouvement clandestin, qui se rappelle au bon souvenir de tous ceux qui veulent torpiller un processus de paix.

« Mafia, terrorisme » les gros mots

En Corse tout est question de symbole, un assassinat et l’on parle de mafia, un plasticage et l’on parle de terrorisme. Alors que les spécialistes expliquent que la Mafia, et le Terrorisme n’existent pas en Corse.

Les Roms, les Corses, sont les arbres qui cachent l’incapacité d’un gouvernement à gérer ses crises internes, la crise économique mondiale, la grande délinquance en col blanc, la fuite des capitaux, les frasques des ministres…

Tout comme Broussard, le grand flic des années 80, Valls,après dix ans de Sarkozy nous assènes un principe éculé, « les terroristes et les mafieux marchent ensemble » afin de bien préparer un terrain répressif, où les portes explosent à six heures du matin, où des enfants sont menacés par des cagoulés armés, où la violence politique étatique est organisée depuis le bureau du Ministre de l’Intérieur.

En 40 ans il en sera passé des officiels tenant du « tout répressif », promettant de régler par la répression, les demandes légitimes du peuple Corse. Oubliant à chaque fois, que seul un processus politique peut déboucher sur une paix civile en Corse.  Qu’à chaque coup porté, un coup sera rendu, l’histoire le prouve, il suffit juste de s’en rappeler.

Alors pourquoi ne pas essayer de se mettre autours d’une table ?

A moins que l’Etat français y trouve son compte à entretenir la violence en Corse…

Valls était en Corse, et Alors ?

Rien, la situation politique perdure depuis Ponte Novu et s’est aggravée depuis Aleria en 75.
La visite de Valls en Corse ne changera rien à l’Histoire.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Action Gendarmeries 051213
Alta Frequenza Alta Frequenza France 3 Corse Corse Net Infos Corse Matin Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: