Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Les militants du STC, qui occupaient depuis le début de la semaine dernière les locaux de l’Agence Régionale de Santé à Ajaccio, dans le cadre du conflit à l’hôpital de Bonifacio, ont finalement décidé de lever le camp en milieu d’après-midi (lundi).

Réunis en assemblée générale, les membres du syndicat nationaliste ont choisi de quitter les lieux « dignement », sans que les quelques fonctionnaires de police arrivés dans la foulée devant l’établissement n’aient à intervenir. Une délégation du STC sera par ailleurs reçue ce soir à 18 heures par le préfet de Corse au palais Lantivy, afin d’évoquer la situation, et ce avant un nouveau rendez-vous demain à Sartène à la rencontre de l’expert chargé d’étudier de plus près la situation au sein de l’établissement hospitalier. Le combat continue pour le syndicat, plus que jamais déterminé à obtenir ce qu’il désire, à savoir le départ du directeur de l’hôpital.

Écoutez Paul Petrelli, pour le STC Santé

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]