#Corse – Stéphane Sbraggia : « La majorité gère la ville comme un village »

L’élu d’opposition qui figurera sur la liste de Laurent Marcangeli dresse un bilan de ses deux années au conseil municipal. Critique sur la politique de Simon Renucci, il évoque les projets d’une droite mobilisée

La parole est libre, tout comme le personnage. Stéphane Sbraggia a beau faire partie de l’opposition municipale, il ne s’embarrasse pas de codes.

Et n’est pas non plus l’homme d’un parti. Une voix souvent esseulée aux côtés de celle de Jean-Jacques Ferrara au conseil municipal, mais qui porte des convictions partagées avec Laurent Marcangeli dont il sera, sans doute, l’un des plus proches – voire le plus proche – collaborateur en cas de victoire.

Bilan de l’opposition, de la majorité, perspectives d’avenir et bataille des municipales, celui qui est directeur de l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ephad) Le ciste, passe tout en revue. Et ne mâche pas ses mots.

Vous siégez au conseil municipal depuis 2011 après la démission de Karine Fenocchi. Votre bilan de ces deux années ?

Être dans l’opposition n’est jamais aisé. Surtout lorsque l’on voit la façon dont sont organisés les conseils municipaux. Ordres du jour surchargés et convocations tardives sont le lot quotidien. Chacun au sein de notre groupe a des responsabilités professionnelles très prenantes et il n’est jamais facile de se préparer dans ces conditions, surtout lorsque les dossiers sont très importants. Mais c’est aussi pour cela que nous sommes là, car rentrer dans les affaires de la ville est passionnant. C’est un enrichissement permanent.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin VOCI AIACCINI

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: