X

(article du 23 novembre) Patients, amis, familles, salariés et élus locaux se sont rassemblés ce matin pour soutenir Petrina Lucchini. Quelques jours plus tôt la directrice de la maison de retraite de Porto-Vecchio était mise au placard sans ménagement par le directeur de l’hôpital de Bonifacio dont dépend l’Ephad.

A sa place le directeur y installait sa compagne, Petrina Lucchini était reléguée dans un petit bureau destiné aux archives médicales.

Le maire
Georges Mela a réaffirmé son soutien « inconditionnel ». Le maire de Porto-Vecchio « regrette cette absence de concertation et de discussion ». En effet, cette décision a été prise par le directeur le jour de sa nomination officielle, sans en avertir le personnel et les syndicats. En poste depuis 1999, Petrina Lucchini a assuré plusieurs interims entre les nominations des multiples directeurs de l’hôpital de Bonifacio qui se sont succédés, « à ces moments là personne ne trouvait rien à redire ». Pour Georges Mela « Petrina Lucchini a toutes les compétences pour gérer et administrer l’Ephad de Porto-Vecchio ».

(…) sur alcudina.fr

L’ARS est depuis lundi 25 novembre occupé par le STC, la CGT ayant abandonné cette lutte :

DOSSIER STC ARS

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alcudina.fr

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)