X

Mercredi 20 novembre 2013, le Parlement européen a adopté en session plénière la réforme de la Politique Régionale pour l’exercice 2014-2020, après un long processus de négociation avec le Conseil et la Commission européenne. 

 La Politique Régionale européenne pour 2014-2020 : entre progrès et graves régressions.

François Alfonsi, député Verts/ALE de Corse, membre de la Commission du Développement régional, a déclaré :

 » Je salue la création des régions dites de « transition ». Cela permettra une meilleure convergence entre les régions d’Europe, au-delà de l’objectif minimal de rattrapage de niveau pour les régions historiquement les plus en retard. C’est un acquis important. 10 régions de France feront partie de cette catégorie, notamment la Corse. »

« Sur le contenu des fonds, chacun d’entre eux apportent des novations appréciables. Le FEDER notamment, dont le verdissement est une réelle satisfaction pour le groupe Verts/ALE, avec l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique garanti comme prioritaire. »

« Je déplore cependant la diminution de 8% du budget réservé à la Politique Régionale dans son ensemble. Ces arbitrages financiers sacrifient notamment la Coopération Territoriale Européenne, qui est pourtant la politique la plus emblématique en termes de construction européenne. L’extension et la simplification du règlement GECT (Groupement européen de Coopération Territoriale), pour un meilleur fonctionnement des structures gérant les programmes transfrontaliers, permettait d’espérer de grandes avancées. Hélas, nous serons enfermés dans un carcan financier extrêmement défavorable. »

François Alfonsi conclut :

« Enfin, on ne peut passer sous silence la logique inacceptable qui subordonne une politique qui lie l’Union européenne à une région d’Europe, à une macro-conditionnalité dépendante de la gestion économique des États membres. Cela est tout à fait inacceptable dans son principe même. Certes, il faut faire la part des choses et ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Mais à l’évidence, cette mesure est une régression très grave imposée par les États membres au détriment de la construction européenne. »

Blog François Alfonsi

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)