X

Ce 30 novembre 2013 Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – C’est un week-end sinon champêtre, en tout cas au chaud – vu le temps qu’il fera – et certainement très syndicaliste que s’apprêtent à passer les militants du STC. A l’occasion d’une conférence de presse donnée en début d’après-midi (vendredi), le syndicat nationaliste a décidé de maintenir l’occupation de l’Agence Régionale de Santé et ce pour samedi et dimanche. Bien que tout lien ne soit pas réellement rompu – le téléphone continue d’exister – il est plus que probable que rien ne bougera avant lundi matin, y compris semble-t-il un délogement manu militari par les forces de l’ordre. Sur le fond du problème rien n’a changé non plus, le directeur de l’hôpital de Bonifacio est toujours directeur et son épouse est toujours intégrée aux effectifs mais une commission parait-il va plancher sur la question.

Écoutez Paul Petrelli, pour le STC Santé sur Alta Frequenza

(27 novembre 2013(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Vive tension au sein du conflit qui règne depuis de nombreuses semaines à l’hôpital de Bonifacio.

Si la CGT Santé a décidé de se retirer de l’intersyndicale, le STC a décidé pour sa part de rester mobiliser et de passer à l’action ce mardi. En effet, des membres du syndicat nationaliste occupent depuis ce matin (mardi) les locaux de l’Agence Régionale de Santé à Ajaccio afin de réclamer plus que jamais le départ du directeur de l’hôpital de Bonifacio, accusé d’harcèlement moral envers un membre du personnel, que ce dernier a choisi d’écarter au profit de sa compagne. L’Agence Régionale de Santé, qui a proposé uniquement pour l’heure la mise en place d’une commission d’expertise ministérielle dès jeudi durant une semaine, n’a donc pas accéder à la demande du STC de suspendre le directeur de l’établissement hospitalier. Le STC ne compte pas lever le camp tant qu’il n’aura pas obtenu gain de cause, et appelle à une large mobilisation dès demain à Ajaccio.

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

La CGT s’est  retirée de l’intersyndicale

Dans un communiqué remis à la presse ce 25 novembre, la CGT santé du centre hospitalier de Bonifacio  déclare avoir  pris le recul nécessaire face à un conflit usant qui dure depuis plus de six semaines. La Cgt santé a pris le recul nécessaire pour revenir aux origines du conflit et aux fondamentaux de la consultation et concertation des salariés.

Nous avons proposé un protocole -souligne Jean Jacques Burtin  de la CGT Santé – que nous avons travaillé avec le directeur du centre hospitalier de Bonifacio et un groupe composé du bureau de la CGT santé et d’élus représentant le personnel.Ce jour en assemblée générale nous avons débattu sur ce protocole et sur le retour du dialogue social au centre hospitalier de Bonifacio.Le principe de confiance a été donné à la CGT santé par un vote des agents à l’unanimité , nous les remercions d’avoir pris la parole. Cet établissement a besoin de retrouver le chemin de la paix sociale et de la raison, La CGT Santé syndicat majoritaire au centre hospitalier de Bonifacio ne se rendra pas à la réunion de demain à l’ARS. Nous avons pris la décision à la demande des agents de nous retirer de l’intersyndicale.

[/box]

Écoutez Alain Mosconi, pour le STC sur Alta Frequenza ci dessous

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

SOUTIEN

Corsica Libera a publié un communiqué ce 29 novembre 2014

A MANCA : Suite aux pratiques inqualifiables du directeur de l’hôpital de Bonifaziu (harcèlement, favoritisme) dont la seule option juste est son départ, le STC est présent aujourd’hui dans les locaux de l’ARS sur Aiacciu. Le secteur STC Santé, Jean Brignole et Alain Mosconi sont enfermés avec d’autres syndicalistes et des provocations sont possibles, provocations auxquelles les syndicalistes n’entendent pas répondre. Il est urgent de manifester de la solidarité

La section STC ospidale di bastia 

Nous apportons notre soutien aux occupants de l’ARS, et de par ce fait nous souhaitons un depart rapide et sans concessions du directeur de l’hôpital de Bonifaziu (harcèlement, favoritisme) ect ….. des actions seront donc entreprise au seins mêmes du ch Bastia en signe de soutiens

Ghjuventù Indipendentista

A Ghjuventù Indipendentista manda u so sustegnu à i sindicalisti di u STC chi occupanu l’ARS. L’impiegu à i corsi!

[/box]

 

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)