X

Demain, Une Nouvelle Corse fête à Ajaccio son premier anniversaire, avec un meeting à Campo dell’Oro. Ses dirigeants entendent rénover une droite insulaire à bout de souffle. Avant de monter à la tribune mettre son mouvement sur orbite, Jean-Martin Mondoloni fixe le cap pour les lecteurs de 24 Ore.

Paroles de leader.

– 24 Ore : UNC, an II… Une seconde année, donc. Pour quoi faire ?

C’est étrange, comme question. Quand ma fille a un an, je ne me demande pas pourquoi elle a un an ! On nous a reproché notre discrétion médiatique, vous allez être servis. Nous avons transformé l’essai, en force organisée. L’objectif est la conquête du pouvoir. Nous regardons 2014 et sommes en ordre de marche, à la faveur d’un projet dont on va demain dessiner les contours.

– 24 Ore : Qu’est-ce qui a manqué à votre parti et que vous voulez changer pour passer la vitesse supérieure ?

Il ne manque rien. Mon parti est doté de la seule force qui vaille : la force de conviction et de l’engagement. Nous sommes dans un militantisme désintéressé. Avec la conviction d’être dans la vérité. Nous le ferons valider par le suffrage universel.

Source et suite de l’article : http://24ore.club-corsica.com/unc-a-la-conquete-du-pouvoir_19475.html

 

 

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)