X

Le ministre de l’Agriculture s’est défendu de faire des effets de manche. Pas dupe…

Je regrette que la visite ait démarré en termes d’annonces, ce qui laisse à penser que tout est question d’argent. Cela apporte de l’eau au moulin de ceux qui stigmatisent une profession vivant déjà largement de subsides publics, ces derniers étant nécessaires à la survie de l’agriculture.

Néanmoins, ces 23 millions d’euros que l’on brandit ?

Rien de nouveau sous le soleil ! Et rien d’autre que le plan d’amplification 2011-2013 présenté l’an dernier, dans le prolongement du plan de consolidation 2008-2010. C’est un peu comme si Sarkozy venait en Corse demain et nous annonçait le PEI ! Ce que l’on ne dit pas, c’est que dans ces 23 millions d’euros, la part de la CTC et de l’Europe a été intégrée. Dommage que les agriculteurs et la CTC aient été abordés avec cette annonce.

Et ce million d’euros dévolu à la filière ovine et caprine ?

Dans le cadre de la fameuse enveloppe ICHN, gérée par l’État, un effort est effectivement consenti pour la filière ovine et caprine. Ce que l’on oublie de signaler, c’est que cette somme est donnée pour 2011. Après, à la CTC de se débrouiller pour les années suivantes. Un peu fort de café !

Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/corse/jean-louis-luciani-%C2%AB-lodarc-avancera-quoi-quil-en-soit-avec-ou-sans-letat-%C2%BB

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)