X

La décision n’était pas facile à prendre et Jean-Christophe Angelini a usé de tout le temps imparti avant de faire son choix. Depuis son élection comme conseiller général, il était en effet atteint par la loi sur le cumul des mandats.

Il devait donc se décider entre le poste de conseiller municipal de Porto-Vecchio et celui de conseiller à l’assemblée de Corse.

C’est finalement ce dernier mandat qu’il a décidé de conserver et il l’a annoncé hier, au cours d’une conférence de presse, en compagnie des autres membres de son groupe d’opposition porto-vecchiais. Il a expliqué que c’était pour lui un déchirement mais que la décision avait été prise de manière collective, après concertation avec son mouvement, tant localement que sur le plan régional : « Je ne délaisse pas Porto-Vecchio pour autant, bien au contraire.

Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/politique/angelini-quitte-le-conseil-municipal-de-porto-vecchio

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)