Produit CORSU E RIBELLU

X
Suite à la première rencontre qui s’est tenue à Paris le 22 novembre 2013, entre une délégation d’élus corses, le Ministre de l’intérieur et celui de la Décentralisation, Femu a Corsica prend acte de la reconnaissance, au niveau gouvernemental, de la délibération de l’Assemblée de Corse du 27 septembre dernier, relative à le demande de prise en compte spécifique de la Corse dans la Constitution. 

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU