X

Le chemin de la réforme constitutionnelle a été balisé samedi à Paris. La première rencontre avec les ministres Lebranchu et Valls a été jugée consensuelle, mais les élus restent vigilants sur la méthode.

Ouverture et dialogue. Voilà en deux mots résumée la première rencontre entre les élus de la Corse et les représentants du gouvernement. Présidents de l’assemblée de Corse, de l’exécutif, du conseil général, conseillers territoriaux, députés, eurodéputé, sénateur… Au total 23 élus -3 absents – et le préfet Christophe Mirmand ont affronté le froid parisien pour discuter de l’avenir de la Corse avec les ministres Marylise Lebranchu et Manuel Valls.

La réunion -ignorée par la presse nationale- était visiblement consensuelle.

Elle aura duré deux heures dans une salle exiguë du ministère de la Réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique, à l’hôtel Saignelay. Une excellente ambiance de travail y régnait, comme le laissent entendre les premiers tweets postés par Paul Giacobbi. « Le gouvernement est dans un état d’esprit ouvert et positif, sans éluder les difficultés. Les interventions sont de très haut niveau », écrit-il.

Dans leurs interventions, Dominique Bucchini et Paul Giacobbi ont salué cette volonté de dialogue, tout en rappelant les enjeux du statut de la Corse, alors que de son côté, Pierre Chaubon s’est attelé à présenter succinctement le rapport de la commission des compétences législatives et réglementaires qui a été approuvé, il y a deux mois, par 46 des 51 élus de l’assemblée de Corse.

Tour à tour, toutes les sensibilités politiques ont ensuite détaillé leur position. Il y avait bien entendu la position majoritaire qui prône une révision de la Constitution et ceux qui y sont réfractaires, notamment une partie des communistes (dont Michel Stefani) et le PRG dont Nicolas Alfonsi, Émile Zuccarelli, Aline Castellani.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos Corse Matin France 3 Corse Alta Frequenza Alta Frequenza Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)