X

Que les préfets de Corse ne comprennent pas ce que représente Ghjuvan’Batti Acquaviva pour les jeunes corses, cela n’est pas étonnant nous n’avons pas la même culture ni la même histoire, et encore moins la même approche de l’histoire de corse de ces trente dernières années. Qu’ils ne participent pas à l’inauguration de l’IUT de Corse, dont l’amphi principal est baptisé Ghjuvan’Batti Acquaviva, ne nous étonne pas.

Et au contraire, c’est leur présence qui nous aurait étonné et qui aurait été déplacée selon nous.

Mais au delà de l’attitude des représentants de l’Etat français en Corse, nous tenons à souligner l’attitude des élus de l’assemblée de Corse qui s’alignent comme toujours, comme de bons « toutous » devant leurs maîtres parisiens.

A ces grands donneurs de leçons, chantres de la démocratie , nous tenons à rappeler que cette décision de baptiser un amphithêatre ghjuvan’Batti Acquaviva, est une décision démocratique des conseils de l’università sur proposition de la Ghjuventù Indipendentista. Une décision adoptée au sein du conseil d’administration de l’università où sont représentés l’Etat et la collectivité territoriale de Corse.

Et si personne ne s’est opposé à ce nom c’est qu’ il est le symbole de l’éternelle résistance du peuple corse contre les injustices et les oppresseurs. Son sacrifice pour un idéal est un exemple pour tout un peuple, pour toutes les jeunesses du monde !!!

Ce que vous n’avez pas compris MM Santini et De Rocca Serra, M. le Recteur, MM les préfets de Corses, c’est que Ghjuvan’Batti est un martyr de la lutte du peuple Corse, mort pour la liberté de son peuple et de son pays, que son engagement et ses sacrifices sont nobles et désintéressés. Et que son combat se situe dans la droite ligne de celui Pasquale Paoli dont notre université porte le nom. Et vous, malgré tous vos pouvoirs vous ne pourrez jamais rien changer à cela.

L’Histoire oubliera les noms de ce qui ont collaborés de tous temps avec le pouvoir.

L’Histoire oubliera les noms des colons.

Mais le peuple corse et l’Histoire n’oublieront jamais le nom de ses héros, dont fait parti Ghjuvan’batti Acquaviva.

Gloria à tè militanti di a libartà !!!

GHJUVENTU INDIPENDENTISTA
GHJUVENTU PAOLINA

2005 NOVEMBRE

Source photo : Unità Naziunale, Archives du site.

Source info : Unità Naziunale

© UNITA NAZIUNALE

Dossier complet

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :


à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)