X

Christian Orsucci maire de Tallone a réagi en ces termes au communiqué de l’Associu per l’Arena que nous avons publié récemment. « Sous le titre : «Tallone : la poubelle ou la vigne» « Corse Net infos» a publié le 9 Novembre un communiqué d’une certaine « Associu per l’Arena » mettant en cause les projets de la municipalité.

Sous la signature de sa présidente Magali Gozzi ce communiqué faisait part de son dépit et de ses inquiétudes face aux projets d’exploitation de la décharge de Tallone et leurs effets susceptibles de mettre en danger le développement durable potentiel de notre microrégion, basé sur une production agricole de qualité et une offre touristique en plein essor. » Afin de rétablir certaines vérités et de rassurer cette association le maire de Tallone Christian Orsucci, et les conseillers municipaux tiennent à apporter les précisions suivantes. » L’exploitation de la décharge de Tallone et les projets de valorisation des déchets en cours sur ce site s’inscrivent dans un plan territorial de développement dont le PLU communal est la traduction en acte. C’est à ce jour le seul PLU insulaire prenant en compte tous les aspects d’un véritable développement durable, y compris la problématique des déchets ménagers et autres.

Il a pour finalité de valoriser le potentiel de notre microrégion, basé sur une production agricole de qualité et une offre touristique verte intégrant nos ressources naturelles, culturelles et patrimoniales. Son objectif est de lutter contre la désertification et de revitaliser la commune, en y attirant des activités pérennes, des emplois et de nouveaux habitants permanents. On peut comprendre que ceux qui ne s’intéressent à la vigne et à l’écologie que depuis très peu de temps n’en aient pas encore pris connaissance bien que l’information ait été largement diffusée par la municipalité et que la presse s’en soit fait l’écho. On peut comprendre que le PLU de Tallone qui a permis de classer tout le rivage de la commune dérange certains particuliers riverains de l’étang de Diana et leurs projets touristiques et immobiliers. On peut comprendre également que le dépit manifesté pour le traitement des déchets se mêle à d’autres dépits, électoraux ceux là, concernant les dernières élections à la Chambre d’agriculture de Haute Corse.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)