X

Directeur de l’ATC pendant douze ans, Daniel Charavin avait été écarté par l’Exécutif territorial de l’Assemblée de Corse en mars 2011 pour « perte de confiance ». La cour administrative d’appel de Marseille vient d’annuler cette décision.La présidente de l’Agence du Tourisme de la Corse (ATC), Vanina Pieri avait évoqué pour justifier ce licenciement « un manque de confiance », un motif que Daniel Charavin avait contesté devant le tribunal administratif de Bastia. Débouté en juillet 2012, l’ancien directeur de l’ATC a finalement obtenu l’annulation de son éviction par la cour administrative d’appel de Marseille, sur la forme, pour un problème de procédure. »Je respecte les décisions de justice et la cour d’appel est souveraine » a déclaré Vanina Pieri, invitée de l’émission Cuntrastu, dimanche 17 novembre. « Sur le fond, ma décision est légitime. La cour a jugé fondée la perte de confiance vis-à-vis de l’ancien directeur ». « Ma détermination reste entière » a souligné Vanina Pieri, ne laissant guère de place à un climat apaisé au sein de l’ATC. « Mon souci c’est l’instabilité de l’institution, maintenant je m’en tiens au jugement. J’ai eu raison sur le fond, la forme passons. » Daniel Charavin devrait donc être réhabilité prochainement dans ses fonctions de directeur général de l’ATC. Une charge jusqu’alors confiée à Didier Leonetti, qui devrait être licencié.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)