X

Directeur de la maison de luxe Berluti, Patrick Ottomani incarne à lui seul le rêve new-yorkais. Une Success-story qui fait du nouveau président de l’amicale corse aux USA une belle vitrine de notre ile sur la terre de tous les possibles.

– New York la ville de tous les superlatifs et le l’extravagance, Manhattan l’île de tous les possibles avec cet « american dream » qui lui colle à la peau. Oui ! Le rêve new-yorkais est bel et bien toujours présent. Ici, les carrières se construisent à une allure prodigieuse, mais peuvent aussi s’écrouler comme un mauvais coup de Poker… Attention la « cité empire » exige l’excellence et Patrick Ottomani en est une belle démonstration.

Du sommet de la tour LVMH (Moet Hennessy Louis Vuitton), ce bastais installé à Manhattan depuis 2005, gère l’une des unités de développement des plus prestigieuses du groupe de luxe, la fameuse maison Berluti qu’il dirige sur tout le territoire américain. Et comme tout bon New-Yorkais qui se respecte, il emprunte tous les jours les allées verdoyantes de Central Park pour se rendre de son domicile de l’Upper West side sur Madison Avenue où se trouvent ses bureaux. Anonyme, sur les chemins du poumon vert de la mégalopole, l’homme d’affaires pourrait être un passant comme les autres.

Un petit arrêt chez son ami Robert De Niro avec qui, il se murmure dans les couloirs de la tour, qu’une collaboration sur une ligne de chaussures serait en train de naitre, avant de rejoindre les sommets de Manhattan. « The Body » l’ancien top model Elle MacPherson est déjà dans la structure d’acier afin d’évoquer avec lui une action commerciale à venir. Patrick évoque sa ville d’adoption avec passion et réalisme :

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Mensuel Corsica

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)