X

Corsica Libera apporte son soutien à l’ensemble des personnels de la Société Générale, de l’Office Hydraulique et de l’hôpital de Bonifaziu.

Alors même que le climat social devient de plus en plus tendu avec une forte hausse du chômage et de la précarité partout dans l’île, les intérêts économiques et sociaux des Corses continuent d’être méprisés. Cela pose avec acuité la question de la corsisation des emplois et d’un véritable développement économique pour la Corse et pour les Corses. De grandes sociétés et des fonctionnaires de passage aggravent notre situation en menant visiblement de façon systématique, simultanément dans trois secteurs différents, une violente politique de décorsisation des emplois.

La Société Générale préfère un conflit à la nomination de deux jeunes Corses. Le directeur de l’hôpital préfère nommer sa femme, évincer et stigmatiser des employés qui ont fait leurs preuves. L’ARS préfère externaliser hors de Corse l’évaluation de la qualité des eaux. A tout cela, Corsica Libera préfère l’emploi des jeunes corses compétents et qualifiés. Pour tout cela, Corsica Libera demande le départ du directeur de l’hôpital de Bonifaziu. Pour tout cela, Corsica Libera exige la révision de l’attribution du marché par le directeur de l’ARS et de la décision de nomination par la Société Générale de deux employés français. Corsica Libera appelle à la mobilisation de chacun afin de défendre l’accès à l’emploi et à la prospérité pour tous les jeunes corses.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)