X
La Cour Européenne des Droits de l’Homme de Strasbourg vient de confirmer en appel la condamnation de l’Espagne pour sa politique pénale, particulièrement à l’encontre des détenus politiques basques. Par cet arrêt, la justice européenne, à travers le cas de Mme Inès Del Rio, dénonce la « doctrine Parot » qui consiste à allonger les durées d’emprisonnement des détenus en fin de peine, notamment ceux condamnés pour des crimes liés à l’ETA, par la modification arbitraire des critères de remise et de confusion des peines.La question des prisonniers politiques est extrêmement sensible pour l’avenir du processus qui doit déboucher sur la fin du conflit armé qui a endeuillé l’Espagne et le Pays Basque durant 40 ans. En durcissant à l’infini ses positions répressives, l’Etat espagnol a hypothéqué ce processus. Depuis la conférence d’Aiete, les efforts de recherche d’un dialogue, sous l’égide d’un groupe de contact international de haut niveau auquel participent des personnalités incontestables comme Kofi Annan, Gro Harlem Brundtland, Pierre Joxe, Bertie Ahern ou Gerry Adams sont entravés par le refus total de dialogue de la part du gouvernement de droite au pouvoir en Espagne.

Le verdict désormais définitif de la Cour Européenne des Droits de l’Homme est donc un succès capital pour relancer le processus de paix au Pays Basque et pour amener l’Etat espagnol à participer aux discussions politiques nécessaires, à l’instar de ce que le Royaume Uni a su faire, en son temps, pour mettre fin au conflit armé en Irlande du Nord.

Suite à cet arrêt, Inès Del Rio a été immédiatement mise en liberté après 26 années passées en prison, et le processus de paix va prendre un nouveau visage. Mesurons ce que cet arrêt représente pour le peuple basque, et à quel point l’Union Européenne, dont la Cour Européenne des Droits de l’Homme est une des institutions fondamentales, va contribuer à empêcher qu’un peuple et un territoire européen ne risquent de replonger dans un conflit violent.

Et constatons à nouveau, à travers cet exemple, à quel point il est important de relancer l’Europe pour les générations futures.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)