X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – L’UMP, l’UDI, le Comité Central Bonapartiste et Une Nouvelle Corse ont décidé de partir unis à l’occasion de l’élection municipale de mars prochain à Ajaccio.

Une démarche qui a été officialisée en fin de semaine dernière à l’occasion d’une conférence de presse par le candidat Laurent Marcangeli, accompagné dans l’ordre des partis cités plus haut par Franck Giovannucci, Pierre Pugliesi, André Villanova et Marie-Antoinette Santoni-Brunelli. Une union de la famille de droite et du centre dans la cité Impériale dans l’espoir de pouvoir accéder aux responsabilités en 2014, après plusieurs années de disette. Un résultat fruit d’un travail de fond et de nombreux enseignements tirés d’un passé ancien mais aussi plus récent en référence à l’échec de 2008. Pour autant, pas question de partir revanchards pour ce scrutin, mais plutôt serein à l’image d’un Laurent Marcangeli confiant et déterminé.

On l’écoute

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)