X

En fin de journée ce vendredi 15 novembre,  les négociations menées entre les deux parties ont connu des avancées. Le STC sera reçu à Paris pour faire valoir ces revendications de Corsisation des emplois en Corse

[divider]

Après huit jours de conflit à la Société Générale, la situation s’est un peu décrispée hier. Si les négociations ont duré une grande partie de la nuit de mercredi à jeudi, une issue au conflit n’était toujours pas envisagée jeudi.

Mais dans un souci d’apaisement le STC a invité l’ensemble des personnels grévistes de la banque à reprendre le travail. Les agences de Bastia, Saint-Florent et L’Île-Rousse qui étaient fermées jusqu’à maintenant ont donc rouvert leurs portes hier et les clients y ont été accueillis normalement. De leurs côtés, les responsables syndicaux se sont retrouvés une nouvelle fois dans la matinée et tout l’après-midi en face des représentants de la direction régionale de l’établissement bancaire dans les locaux de la Société Générale du Fango. Les négociations ont duré encore une bonne partie de la journée sans qu’aucun arrangement ne soit trouvé. En fin d’après-midi, la directrice régionale a même quitté la table des discussions sans aucun avertissement. Le STC proteste contre la mutation en Corse de deux agents venus du Continent. Il réclame ainsi l’embauche de deux agents corses mais aussi le versement à tous les salariés de la caisse régionale une prime exceptionnelle comme celle qu’ont reçu les deux agents mutés. Enfin, sur internet le STC a lancé une pétition en ligne pour soutenir ce mouvement de grève qui a déjà recueilli pas moins de 700 signatures. La mobilisation ne faiblit pas même si le travail a repris.

[divider]

Ce 14 novembre 2013 : En signe d’apaisement le STC a appelé les grévistes à reprendre le travail. Les deux salariés mutés de Montpellier en Balagne ont pris leur poste. Le syndicat STC qui dénonce le non respect d’accord sur l’embauche locale, réclame la création de deux postes supplémentaires et l’extension à tous les salariés des primes exceptionnelles versées aux agents mutés.

[divider]

13 novembre 2013 : Statu quo dans le conflit de la Société Générale. Les négociations entre direction et STC mardi soir ont échoué. Une délégation du syndicat qui proteste contre la mutation de deux salariés du continent en Corse, a été reçue par le Préfet de Haute Corse ce 13 novembre

[divider]

Article du 12 novembre 2013 La grève reprendra mardi 12 novembre à la Société Générale. Aucun accord n’a été trouvé entre la direction et le STC qui proteste contre la mutation de deux agents du Continent et le « non respect des accords pour favoriser l’emploi local ». Ces agents ont assigné la banque et le STC en justice.

La grève reprendra demain à la Société Générale de Haute-Corse. Le conflit débuté en juin dernier ne semble pas trouver d’issue entre le STC et la direction qui ont négocié jusqu’à tard, vendredi dernier, au siège de l’entreprise à Bastia.

C’est là que les négociations reprendront demain – mardi 12 novembre – alors que le STC envisage de poursuivre en plus de la grève les blocages de plusieurs agences à Bastia et en Balagne.

Un accord signé en 2009 pour favoriser l’emploi local

Au cœur du litige la mutation en Balagne de deux agents du groupe basés à Montpellier. Ces agents sollicitent une mutation en Corse, ce que la direction leur accorde.

Problème selon le STC, en agissant ainsi la direction de la Société Générale fait fi des agents intérimaires qui travaillent dans ces agences depuis plusieurs mois et méprise un accord d’entreprise signé avec le syndicat FO en 2009.

Ce texte stipule que « la direction réaffirme son engagement de prendre en considération la situation du marché du travail, pour promouvoir le bassin d’emploi local, compte tenu des emplois à pourvoir ». Cela concerne les postes de débutants, comme ceux de chargés d’accueil ouverts en Balagne.

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Pétition en ligne : Déjà 300 signatures

STC: Soutien au STC Société Générale pour sauver nos emplois [/box]

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse Corse Net Infos France 3 Corse Corse Matin France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)