X

Le débat sur les orientations budgétaires pour 2014, qui s’est tenu jeudi après-midi à l’Assemblée de Corse (CTC), a confirmé l’amenuisement progressif de la marge de manœuvre dont dispose l’Exécutif territorial dans un contexte de gel des dotations de l’Etat et de baisse significative des recettes.

Forte néanmoins des apports du PEI qui lui permet de maintenir un certain volume d’investissements, la Corse s’en sort mieux que les autres régions françaises. Mais, pour combien de temps ? CTC : Un pessimisme budgétaire de rigueur « C’est un document assez pessimiste ». Le président de l’Exécutif, Paul Giacobbi, ne cache pas ses inquiétudes en présentant le rapport sur les orientations budgétaires pour l’exercice 2014. Il dessine un tableau mitigé, plutôt prudent, des finances de la CTC, tout en se voulant rassurant à court terme, sans occulter l’incertitude qui prévaut à long terme. Face à un contexte national et européen de plus en plus difficile qui ne prête pas à l’optimisme, le président Giacobbi ne se prive pas de détailler le cadre « très contraint » commandé par des causes extérieures. Il liste les éléments négatifs qui pèsent sur les finances territoriales.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)