X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’Assemblée de Corse s’est réunie aujourd’hui (jeudi) pour examiner parmi les sujets les plus importants ses orientations budgétaires pour l’année 2014.

Un débat budgétaire difficile et parfois fastidieux qui est malgré tout incontournable dans la vie d’une institution, car il conditionne la vie administrative de la Collectivité de Corse pour l’année qui vient. Des orientations budgétaires qui se situent dans un environnement économique difficile, découlant en grande partie d’un contexte national voire international tout aussi difficile. Le contexte local, selon le mot de Paul Giacobbi, se situe dans une situation de rigueur mais pourtant chez nous ce n’est pas réellement un budget de rigueur qui a été présenté; nous y reviendrons. Avant le début de cet examen, l’Assemblée de Corse a abordé une nouvelle séance de questions orales, et nous avons relevé celle posée par Josette Risterucci à propos du Centre de Musiques Traditionnelles. La réponse de l’Exécutif n’a pas pleinement satisfait le groupe Femu a Corsica; nous avons demandé à Xavier Luciani à l’issue de ces questions le pourquoi de cette insatisfaction.

Écoutez le conseiller territorial Femu a Corsica

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)