X

Séance musclée au Conseil municipal de Bastia, mercredi soir, aux allures de campagne électorale en présence des 4 principaux candidats. Si la polémique a jailli sur la question des parkings, elle s’est, comme prévu, focalisée sur le rapport de l’enquête publique concernant le Puntettu où les passes d’armes se sont multipliées entre la majorité, l’opposition et même la dissidence.

Réaction, pour Corse Net Infos, de Gilles Simeoni, leader d’Inseme per Bastia. Conseil municipal de Bastia : Bataille électorale sur le Puntettu On se serait cru en plein débat électoral. Avant même l’ouverture de la séance, la salle des délibérations de la mairie de Bastia bruissait de la fébrilité et de l’affluence propres aux grands soirs. Tout le monde savait que l’épineuse question du Puntettu, à l’ordre du jour, ne pouvait que nourrir la polémique en ces temps de début de campagne où elle cristallise un des principaux points de fracture entre majorité et opposition. Le candidat de droite, Jean-Louis Milani, ne s’y est pas trompé, il était présent sur les bancs du public pour affirmer son opposition au projet. Sur le fond, comme sur la forme, les passes d’armes et les prises de becs, qui ont émaillé toute la séance, ont prouvé, si besoin encore en était, à la fois, la rudesse de la bataille électorale et la nervosité de l’équipe sortante dont le fief n’a jamais été aussi menacé. Fragilisée par ses dissensions internes, la vieille garde Zuccarelliste a fait feu de tous bois contre tous ses adversaires, des nationalistes hon

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)