X

Après la dissidence au sein du PRG et le départ de François Tatti, c’est l’adjointe au maire socialiste qui quitte le navire amiral : la gauche ne partira donc pas unie aux prochaines élections. Explications

Jean Zuccarelli déclarait il y a peu qu’un accord était sur le point d’aboutir pour sceller l’union de la gauche. Que s’est-il passé ?

Nous avons eu des discussions mais une fois de plus, le Parti socialiste serait absorbé dans cette association sans exister par lui-même. Il serait écarté d’office d’un choix électoral et cela n’est pas pensable. L’absence du PS a renforcé les autres formations après les dernières législatives.

Ce fut pourtant le cas lors des municipales de 2008 où la gauche était partie unie au premier tour ?

Le contexte était différent puisqu’il y avait un maire sortant et donc le rassemblement autour de ce leader paraissait naturel. Le PS venait alors renforcer cette dynamique.

Vous êtes donc résolue à conduire votre propre liste ?

Ma décision est prise et elle est définitive. Il ne s’agit pas d’un revirement de situation de dernière minute, cela fait neuf mois que je réfléchis à cette éventualité, que je pèse le pour et le contre.

Un choix difficile ?

Il faut du courage politique pour défendre ses idées et ses convictions mais pour moi une élection municipale reste avant tout une aventure humaine.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse MatinFrance 3 Corse Corse Matin Corse Net Infos Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)