X

Hier nous apprenions que la Belgique refusait d’extrader une militante Basque interpellée, María Natividad Jauregui Espina, alias “Pepona”. Aujourd’hui, dans un entretien accordé à l’AFP, la porte-parole du mouvement en faveur des droits des prisonniers basques Emili Martin a annoncé ce mardi matin sa décision de ne pas se rendre à l’Audience nationale espagnole.

Convoquée pour « appartenance à une organisation terroriste, financement et apologie du terrorisme » depuis l’opération policière du 30 septembre dernier, Emili Martin estime que Herrira a su « rassembler par son travail les partis politiques et la société civile en faveur du processus de paix ». La jeune porte-parole explique également être « parfaitement consciente des conséquences » de son choix : « Mon absence à l’audience va entraîner automatiquement l’émission d’un mandat d’arrêt européen délivré par Madrid et la France va devoir décider si elle l’applique ou non ».

(…)

LE JPB

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

LE JPB

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)