X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – L’union de la gauche à Bastia n’est plus qu’un lointain souvenir désormais. Déjà fissurée par le cavalier seul de François Tatti, on peut désormais dire qu’au moins pour le premier tour, celle-ci vient d’imploser.

En effet, Jean Zuccarelli et François Tatti sont rejoints dans la bataille par Emmanuelle de Gentili. Celle-ci, et donc de fait le Parti Socialiste, n’a pas participé à la réunion de la dernière chance ce matin qui n’a donc réuni que le Parti Radical de Gauche, qui sera représenté par Jean Zuccarelli aux municipales et le Parti Communiste, qui semble devoir se rallier à ce dernier.

Dans un courrier adressé à ses anciens alliés, la présidente de la fédération PS de Haute-Corse explique que, pour le parti, les conditions d’une réunion tripartite ne sont pas réunies, et que “compte tenu du contexte local et régional, le Parti Socialiste a décidé de conduire une liste aux prochaines municipales de Bastia pour affirmer ses valeurs de gauche et faire triompher les idées progressistes.”, se disant ouvert malgré tout à toute forme de dialogue. On peut aussi penser que les négociations concernant, notamment, la présidence de la communauté d’agglomération de Bastia en cas d’élection de Jean Zuccarelli comme maire de Bastia ont pu achopper, étant donné que la CAB constituait le principal objectif de la conseillère exécutive.

Interview sur alta frequenza

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse Corse Matin Corse Net Infos Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)