Produit CORSU E RIBELLU

X

« Quelques militants des anciens verdi Corsi , minoritaires au sein du conseil politique régional et ne pouvant se résoudre à cette minorité qui est pourtant constitutive de la démocratie , ont décidé d’engager une polémique sur les orientations en Corse de la majorité du parti » précise dans un communiqué Dominique Lanfranchi porte-parole régional d’Europe écologie les verts en Corse.

Europe écologie les verts en Corse : Mise au point avant le congrès de Corte

« 1°) Concernant les élections Européennes, nous rappelons que nous avons reçu Karim Zeribi à sa demande et dans le cadre de sa candidature pour obtenir la tête de liste de la région sud-est, tout comme nous allons recevoir dans le même cadre Michèle RIVASI le 9 novembre prochain. François ALFONSI n’a jamais été un candidat de notre parti du fait qu’il est militant du mouvement « Rassemblement des peuples solidaires » au titre de son appartenance au PNC. Il a été candidat sur la liste d’Europe écologie les verts à la suite d’un accord national passé entre EELV et Rassemblement des peuples solidaires (RPS) et ne sera candidat à ce titre que si les instances nationales décidaient de reconduire cet accord. 2°) Concernant les élections municipales nous tenons à réaffirmer le principe de subsidiarité qui est aux antipodes du jacobinisme ! C’est donc par l’intermédiaire des groupes locaux d’EELV que les décisions sont prises, au plus près du terrain, par les militants. IL en a été ainsi pour le partenariat avec la liste de Simon Renucci a Ajaccio pour laquelle le vote des militants a été sollicité et en dehors de quelques abstentionnistes, 95% de nos militants ont voté pour et 5 % ont voté contre. Le résultat du vote se passe donc de commentaires superflus. Il en sera de même pour les autres élections municipales où nous seront présents.

3°) Concernant la ligne politique actuelle qui est majoritaire, nous rappelons qu’elle s’inscrit à gauche et sans sectarisme, ce qui semble susciter un émoi démesuré parmi ceux qui s’étaient résignés pendant de longues années à faire des scores électoraux confidentiels en se cantonnant à n’être qu’une petite force d’appoint du mouvement nationaliste, mouvement qui lui-même, si l’on se réfère aux derniers résultats électoraux, semble amorcer une dérive droitière.

Un congrès d’EELV se tiendra le 14 décembre prochain à Corte et il appartiendra alors à nos adhérents, ce jour là, de choisir pour les trois prochaines années la ligne politique qu’ils souhaitent notamment en soutenant la motion que nous conduirons. »

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]