X

Les discussions pour une liste d’union de la Gauche autour du candidat du PRG se poursuivent. Radicaux, socialistes et communistes n’ont pas encore trouvé d’accord pour se rassembler dès le premier tour. Le PS envisage clairement de partir seul.La gauche bastiaise veut s’unir mais peine à s’entendre, même si du point de vue du principal intéressé Jean Zuccarelli, ce ne sont que de simples ajustements « très proches de la phase de conclusion ». A Bastia, la Gauche cherche à reconduire la majorité tripartite qui a fait son succès: Communistes – Radicaux – Socialistes. « C’est l’intérêt des Bastiaises et des Bastiais que de maintenir une municipalité qui a derrière elle un bilan largement positif » explique Michel Stefani, pour le Front de Gauche C’est en réalité avec le PS que le consensus serait le plus dur à bâtir. Questions d’appareils, de places dans la gestion municipale. « Je ne suis pas persuadée que l’union au premier tour permettrait d’assurer la victoire à gauche », a indiqué Emmanuelle de Gentili, qui envisage de partir seule comme en 2001. Partir seul, pour compter ses voix et peser dans l’entre-deux tours: « Une menace en l’air » répondent les autres forces de Gauche, qui murmurent que la situation pourrait se débloquer d’ici dimanche.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)