Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Une réunion publique d’information concernant les dégâts engendrés par l’épizootie de fièvre catarrhale a été organisée ce mercredi à Ghisonaccia par les différents acteurs du monde agricole. Les professionnels souhaitaient présenter aux bergers ainsi qu’aux éleveurs le dispositif déployé par l’Etat et faire connaître leur réaction avant de recueillir celles de l’assistance. Pour rappel, l’Etat a annoncé le week-end dernier trois mesures pour les élevages touchés : la mise en place d’un dispositif de compensation avec une aide exceptionnelle qui couvrira 70% des pertes , puis l’obtention d’une dérogation après accord avec les autorités italiennes pour l’exportation des agneaux en Sardaigne, et enfin la vaccination obligatoire et gratuite des bêtes pour une meilleure protection et contre la diffusion de la maladie. Pour les professionnels, la réponse est claire et sans détours : le compte n’y est pas en ce qui concerne l’indemnisation qui doit être totale, ainsi que quant au renouvellement des cheptels et au coût d’achat des agnelles trop élevé à leurs yeux.

Ecoutez les explications de Joseph Colombani, président de la Chambre régionale d’Agriculture.

(…)

by @Lazezu 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]