Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est le dossier à tiroir de la SDAT  le plus répressif de l’année en cours.. Pas moins d’une vingtaines de personnes ont été interpellé, convoqués, interrogés depuis mai dernier, et visiblement ce n’est pas près de se terminer.  Tous les jeunes de corses vont ils devoir être interpellé ?

Corsematin.com : Dans le cadre de l’enquête sur l’attentat contre la sous-préfecture de Corte en avril 2012, trois personnes ont été interpellées à Bastia, Corte et Ajaccio, dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par le juge antiterroriste.

Deux personnes ont été placées en garde à vue à Bastia, la troisième à Ajaccio. Les enquêteurs s’intéresseraient aux relations entretenues par les gardés à vue et les personnes mises en examen en mai dernier. Rappelons, que huit personnes avaient déjà été interpellées dans cette même affaire l’an passé, dont une mère de famille. Quatre d’entre elles avaient été transférées à Paris pour être auditionnées. Deux avaient été mises en examen et placées en détention provisoire à Paris

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]