Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Ce lundi, Emile Zuccarelli, président de la Communauté d’Agglomération de Bastia s’est exprimé pour se féliciter de la classification en niveau 1 du Stade Armand-Cesari par la Fédération Française de Football, et ce jusqu’en 2022.

Rappelant que les vingt ans de travaux ont coûté 35 215 000 €, dont près de quinze millions supportés par la seule CAB, Emile Zuccarelli en est rapidement venu sur le terrain plus que bosselé de la convention d’occupation du stade. Cette convention à hauteur de 25 000 € par match pour le SC Bastia et 12 500 pour le CA Bastia a été signée par les cabistes, alors que le Sporting ne veut pas en entendre parler car trop onéreuse, un loyer supplémentaire étant demandé pour les locaux administratifs et la boutique. Ainsi, pour Emile Zuccarelli, le Sporting doit admettre la situation à son tour. Pas question de négocier une emphytéose ou le prix de l’occupation, d’autant plus qu’à ses yeux, la CAB a assuré la continuité du Sporting, à travers les travaux du stade mais aussi, par exemple, le rachat du centre de formation du club en 2010, lorsque celui-ci était menacé d’une rétrogradation administrative en CFA. Pour Emile Zuccarelli, faire payer moins serait subventionner le club.

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Après la conférence de presse du président de la Communauté d’Agglomération de Bastia Emile Zuccarelli ce lundi, le SC Bastia a décidé de fournir une réponse détaillée mais qui ne sera pas immédiate. Ainsi, le comité directeur du club ne veut pas s’engager “dans une logique de « chjami è rispondi » dont le public bastiais et l’opinion publique insulaire sont plus que lassés aujourd’hui.” “Soucieux de rétablir un certain nombre de vérités sur ce dossier”, le Sporting réagira de façon globale et détaillée dans quelques semaines. A cette occasion, le club présentera aux supporters “ses projets pour que Bastia et l’ensemble de la Corse puissent bénéficier d’un stade plus que jamais public mais enfin adapté aux exigences du haut niveau, à même d’assurer le développement sur le long terme du Sporting et le confort de ses supporters et usagers.”

On écoute Emile Zuccarelli sur Alta Frequenza

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Question de la CAB sur Alta Frequenza Réponse du Sporting sur Alta Frequenza France 3 Corse Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]