Produit CORSU E RIBELLU

X

(Article de François Hauter du Figaro) – Voici in extenso, l’article de François Hauter pour le Figaro, à propos des Corses. Cela devrait amener bon nombre de réactions, notamment de nos élus.

« Les Corses n’acceptent pas l’inéluctable, la banalisation moderne. Les gens parlent bas, ils ont l’air sur la défensive. Mais quand ils vous accueillent, leur générosité est sans limite. Les yeux corses sont ténébreux et provocants. Des lueurs revêches, de l’obsession confinant à l’entêtement. Un orgueil inébranlable.

De la Corse, je ne sais rien. Jamais été là-bas. J’ai un a priori péjoratif : la Corse est un drame de la centralisation. Tous les gens intelligents de l’île sont « montés » à Marseille, Paris, ou partis à l’étranger.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU