Produit CORSU E RIBELLU

X

Samedi 12 Octobre, deux prisonniers politiques Eric Marras et Nicolas Battini, entamait une série de blocage à la Prison de la Santé où ils sont incarcérés, dans le but de faire valoir quelques revendications comme le regroupement des prisonniers politiques au sein d’une même prison, puis un rapprochement rapide en corse près de leurs familles, ainsi que le droit de pouvoir téléphoner à ces mêmes familles. Entre temps Eric et Nicolas ont été rejoint par les prisonniers politiques de Fresnes.

Voici la réaction (publié dans l’article du 12 octobre dernier) :

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Andatura Corsa par i Dritti Umani soutient la demande de regroupement des détenus corses de la maison d’arrêt de La Santé à Paris et de celle de Fresnes. La politique judiciaire et pénitentiaire d’isolement des corses entre eux confronte ces prisonniers à une double rupture d’avec leur environnement : celle d’avec la Corse et celle d’avec leur concitoyens insulaires. Cette situation constitue une discrimination avec rupture d’égalité citoyenne entre les détenus corses et ceux de la région parisienne qui sont de facto (sauf mesure individuelle d’isolement) inévitablement regroupés. L’association soutient pareillement la requête des détenus corses de pouvoir communiquer par téléphone avec leur famille en application de la légitimité du maintien des liens familiaux et du principe républicain français d’égalité citoyenne.

[/box]

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos ACTION REGROUPEMENT Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]