X

(article du 12 octobre 2013) Après l’action la semaine dernière de 5 militants basques de la division 1 de Fleury Mérogis qui sont toujours en grève de la faim, deux prisonniers politiques Corses, Eric Marras, 28 ans et Nicolas Battini, 20 ans entame une série d’actions à la prison de la Santé, à Paris, pour demander dans un premier temps le regroupement des prisonniers politiques puis l’accélération du processus de rapprochement en Corse. Les patriotes incarcérés à la prison de Fresnes,   se mobilisent aussi.

Eric Marras, alors militant de Corsica Libera, est interpellé fin mars et incarcéré depuis début avril 2011, tandis que Nicolas Battini, militant de la Ghjuventù Indipendentista, a été incarcéré en mai 2013, le premier pour des attentats commis en 2010, contre l’EDF, et l’armée de terre, et le second pour une tentative d’attentat contre la Sous-Préfecture de Corti en 2012.

[box type= »warning » align= »aligncenter » ]

Voici le texte que l’on peut découvrir avec la photo sur le compte facebook de Nicolas Battini :

« Éric Marras et moi-même avons avons entamé des actions afin d’exiger le regroupement des prisonniers politiques corses de Paris dans le même établissement pénitentiaire, à proximité d’un aéroport, ainsi que pour l’accélération du processus de rapprochement à Borgu. Nous bloquons donc la sortie de la promenade tous les samedis matin.

LIBERTÀ PER I PATRIOTTI
EVVIVA A LOTTA D’INDIPENDENZA »

[/box]

[box type= »note » align= »aligncenter » ]

Rinnovu naziunali sprima a so sulitarità cu sta mossa di prutesta. Les détenus corses à Fresnes font écho à ceux de la Santé. Les 3 détenus corses de la maison d’arrêt de Fresnes ont, chacun dans sa division, empêché la remontée de la promenade pendant 1/4 d’heure, ce samedi 12 octobre 2013. Cette action est une protestation contre leur détention hors de Corse et à plus de 900 km de leurs proches, peine arbitraire tant pour eux que pour leurs familles. C’est une démarche politique réalisée conjointement et en synergie avec celle des détenus politiques corses de la maison d’arrêt de la Santé à Paris. Leur action collective s’accompagne de la double demande – de regroupement des détenus corses de la région parisienne dans une même prison(en l’occurrence celle de Fresnes pour sa proximité de l’aéroport d’Orly) et dans la même division à l’intérieur de cette prison – de la possibilité pour chaque détenu de communiquer par téléphone avec les membres de sa famille. Soutenons-les ! STRADA DIRITTA è RESISTENZA sin’ à a vittoria

Andatura Corsa par i Dritti Umani soutient la demande de regroupement des détenus corses de la maison d’arrêt de La Santé à Paris et de celle de Fresnes. La politique judiciaire et pénitentiaire d’isolement des corses entre eux confronte ces prisonniers à une double rupture d’avec leur environnement : celle d’avec la Corse et celle d’avec leur concitoyens insulaires. Cette situation constitue une discrimination avec rupture d’égalité citoyenne entre les détenus corses et ceux de la région parisienne qui sont de facto (sauf mesure individuelle d’isolement) inévitablement regroupés. L’association soutient pareillement la requête des détenus corses de pouvoir communiquer par téléphone avec leur famille en application de la légitimité du maintien des liens familiaux et du principe républicain français d’égalité citoyenne.

La Ghjuventù Paolina apporte son soutien à l’action de protestation menée par les détenus politiques corse incarcérés à Paris. Dans l’attente d’une solution politique entrainant leur libération nous exigeons que leurs revendications soient prises en compte:
-rapprochement des prisonniers en corse.
Dans l’attente de ce rapprochement,
– regroupement des détenus corses dans une même prison et dans la même division(FRESNES pour des raisons de commodité évidentes).
– application du droit à pouvoir téléphoner à leur familles.

Strada diritta è core in fronte
Libertà per i patriotti !
Corsi in terra corsa!

.[/box]

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos ACTION REGROUPEMENT Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)