Produit CORSU E RIBELLU

X

La gauche bastiaise serait sur le point de sceller un accord pour les prochaines élections municipales. Seul François Tatti, officiellement exclu du Parti Radical de Gauche en raison de sa dissidence, se présentera seul.

François Tatti n’a pas commenté son exclusion, mais quand la règle de l’unicité de candidature s’applique… jouer individuel, c’est sortir du jeu (ou du parti). Le conseiller territorial se présentera donc seul aux Municipales, hors du Parti Radical de Gauche et de la grande alliance annoncée. Sur son blog, il commente – en musique : « Cette exclusion discrédite le Parti Radical et les partis qui vont s’associer avec lui (…) d’ailleurs le simulacre d’union qui a été annoncé hier n’est pas bâti sur un projet mais sur une répartition de postes »… « J’aurais pu demander des postes, et j’aurai été bien servi, mais ce n’est pas pour ça que je fais de la politique »…

Cette union, c’est une nouvelle triple alliance Communistes – Parti Socialiste – Radicaux, pour assurer la citadelle bastiaise à Jean Zuccarelli, le leader de la Gauche et le candidat officiel des Radicaux. Les postes en question, ce sont ceux des socialistes davantage présents sur la liste, et à la CAB, la Communauté d’agglomération de Bastia.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]