X
(artile du 11 octobre 2013) Emilie Martin est citée à comparaître devant la Audiencia Nazional de Madrid, le 5 novembre prochain. Emilie Martin, soeur de Aurore, est membre d’Herrira dont 18 membres ont été arrêtés récemment puis libérés sous caution (à coups de 20.000 euros pas personne). Les actes d’accusation sont toujours les mêmes: membre d’un groupe terroriste, financement et apologie du terrorisme… Herrira s’occupe de la défense des droits des prisonniers politiques basques… Comme l’Associu Sulidarità en Corse. [box type= »shadow » align= »aligncenter » ] Giuliano CAVATERRA L’opération déclenchée par la justice espagnole contre le mouvement Herrira va avoir des suites au Pays Basque Nord. En effet, la militante de Herrira Émilie Martin devrait recevoir une convocation judiciaire dans les prochains jours. Cette information sortie vendredi dans la presse espagnole a été confirmée par l’avocat de Jon Mintegiaga, autre militant de Herrira, mais du Pays Basque Sud, lui aussi convoqué. Pour l’instant, la jeune femme affirme n’avoir “rien reçu” et ne souhaite donc pas s’exprimer. Le juge de l’Audience nationale Eloy Velasco souhaite entendre les deux membres de Herrira le 5 novembre prochain. Si ces deux militants étaient mis en examen, cela porterait à 20 le nombre de membres du mouvement poursuivis par la justice espagnole. Les 18 déjà entendus par le juge sont accusés d’“appartenance à une organisation terroriste”, “financement d’une organisation terroriste” et “apologie du terrorisme”. Le juge a également suspendu pour deux ans les activités de Herrira. Une décision équivalant à l’interdiction de fait d’un mouvement légal dans l’État français. Au cas où Émilie Martin ne se présenterait pas à Madrid, un mandat d’arrêt européen (MAE) pourrait être lancé par le juge. La sœur de la jeune femme, Aurore, avait elle aussi été visée par un MAE, ce qui avait déclenché une très importante vague de protestation au Pays Basque Nord. Mais pour une certaine presse espagnole, il semble qu’être la “sœur de” soit un élément à charge. [/box] (…) by @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :    Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet