X
Jean Brignole, secrétaire général du STC, était l’invité de l’émission Cuntrastu diffusée hier soir sur France 3 Corse et RCFM, en partenariat avec Corse-Matin. Emploi, politique et économie sur le plateau. L’avenir se prépare aujourd’hui. Invité de l’émission Cuntrastu, Jean Brignole a réaffirmé la nécessité d’engager une réforme institutionnelle qui introduirait la coofficialité d’une part mais aussi la corsisation des emplois. « Seule la politique des grands pas idéologiques permet de faire changer les choses. S’il y a une avancée institutionnelle, elle doit aussi prendre en compte l’emploi et le droit social », a insisté le secrétaire général du STC à Jean-Vitus Albertini (France 3 corse Via Stella), Patrick Vinciguerra (RCFM) et Roger Antech (Corse-Matin) qui ont animé l’émission diffusée hier soir. Mais la visite du chef de l’État ne semble pas avoir rasséréné le syndicaliste qui a vu dans le discours de François Hollande, vendredi en Corse, non pas l’ouverture d’un dialogue mais « beaucoup de portes qui se ferment ».Ce qui lui laisse penser que« le vote de l’assemblée de corse n’a pas été entendu ». Les élus insulaires seraient donc face à une impasse car« le statut actuel ne permet ni la coofficialité, ni la mise en place d’un statut de résident ». En somme, si en assistant aux commémorations du 70e anniversaire de la Libération de la Corse,le président a réalisé « un acte fort », sur le plan politique «sa démarche reste réservée». (…) by @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :  Corse Matin Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet