Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 25 avril à 21h00) L’associu sulidarità s’élève contre la nouvelle convocation de Charles Pieri.

Déjà convoqué et placé en garde à vue dans l’affaire dite « Di l’Altu Pianu » il a été de nouveau entendu ce matin au camp militaire de Borgu.

Il est d’ores et déjà convoqué au tribunal le 4 septembre.

Nous n’accepterons jamais que les nôtres soient traînés devant la justice sous de faux prétextes.

commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier

Tous les jours, des millions de posts macagna, haineux ou stupides font les fils d’actualité des réseaux sociaux.

C’est donc bien son engagement nationaliste inébranlable depuis 40 ans qui est à l’origine de ces poursuites et non le statut dont il serait prétendument l’auteur.

La paix initiée par le FLNC de façon unilatérale il y a 4 ans doit enfin conduire à un apaisement bilatéral.

Il est plus que temps que l’état prenne la mesure de la situation en Corse.

9 militants seront jugés en juin. Avec eux et l’acharnement contre Charles Pieri, il semble entendu que la répression reste la règle du côté français. Nous le l’accepterons jamais !
Libertà è amnistia per tutti i Patriotti Corsi

Basta à a ripressione !!!

Associu Sulidarità