Produit CORSU E RIBELLU

X

On peut s’appeler Pasqualine et se faire appeler Aline par souci de modernité ou de mode tout court. En politique en revanche, cette envie de coup de jeune disparaît bien vite dès qu’il s’agit de montrer au peuple qu’on est réac et qu’on tient à le rester !

La mairesse de Piana, qui porte la pensée politique du fantôme de Nicolas Alfonsi disparu dans les couloirs du Sénat, s’est livrée jeudi dernier à l’Assemblée de Corse à un vibrant plaidoyer pro domo en faveur du statut quo qui semblait écrit par le grand absent. Coup réussi : 5 voix contre 46 ! Mais le ton de fin du monde de la diatribe a fait craindre à la respectable assemblée de voir surgir à tout moment la statue du commandeur. Aux dernières nouvelles, c’est la municipalité de Piana qui a payé, et la statue, et l’embaumement…

Ghacumu Petru

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]