Produit CORSU E RIBELLU

X

Il est le maître d’œuvre de la réforme institutionnelle, votée, vendredi matin, à l’Assemblée de Corse (CTC) à une écrasante majorité. Son travail et sa méthode ont été unanimement salués par ses pairs.

Pierre Chaubon, président de la Commission des compétences législatives et réglementaires que l’on ne désigne plus que par son nom, Commission Chaubon, livre, à Corse Net Infos, son sentiment après un vote historique que, selon lui, le gouvernement ne pourra pas ignorer.

– Quelle est votre réaction après ce vote ?

– Une réaction d’immense satisfaction que tout ce travail collégial aboutisse à une aussi importante et aussi large majorité.

– Vous attendiez-vous à une telle majorité ?

– Je m’attendais à un vote majoritaire. Au fur et à mesure que nous avancions dans la discussion, la majorité se renforçait. Je sentais les adhésions venir. Mais, j’avoue qu’une majorité aussi large était, il y a quelques jours, inespérée. Pour l’obtenir sur la base de ce qui était déjà construit et réalisé, il a fallu des concessions réciproques. Elles ont été faites. Chacun a fait un pas vers l’autre. C’est normal. C’est comme cela qu’une majorité, qui existait déjà, s’est encore agrandie.

– Des peurs ont été exprimées par certains élus de la majorité territoriale. Que leur répondez-vous ?

– Je leur réponds que toute position est respectable. Ce débat apaisé a démontré qu’il fallait respecter toutes les prises de paroles et toutes les convictions. Mais, je leur réponds aussi que le progrès fait toujours un peu peur et qu’en réalité, il ne faut pas avoir peur.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]