Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 25 avril 2018 à 16h00) selon Alta Frequenzace mercredi, Charles Pieri, membre des instances de Corsica Libera, a répondu  une convocation de la section de recherche de la gendarmerie de Borgo.

Une brève garde à vue,dans le cadre du dossier du statut Facebook injurieux ayant ciblé Dominique Erignac, veuve du préfet de Corse Claude Erignac, Selon la procureure de la République de Bastia, Caroline Tharot, Charles Pieri a refusé de s’expliquer pendant sa garde à vue.

Au final, Charles Pieri, soupçonné par les enquêteurs d’être l’auteur de ce message, sera jugé le 4 septembre prochain à 14h devant le tribunal correctionnel de Bastia pour « injure publique en raison du sexe » et «injure publique en raison de l’origine»


Revue de Presse

(Alta Frequenza) (Corse Matin) (France 3 Corse) (RCFM) (Corse Net Infos) (France 3Corse)

#Corse – Carlu Pieri, militant de @Corsica_Libera, de nouveau convoqué par les militaires français


Vers 14 heures, il a été remis en liberté et devra se présenter devant le tribunal correctionnel de Bastia le 4 septembre à 14 heures.