Produit CORSU E RIBELLU

X

Le député- promoteur-agent immobilier de la deuxième circonscription de Corse du Sud revient à la une, ou plutôt en page 2 de Corse-Paris Matin du 22 septembre, où il livre une longue interview que les gens de sa sensibilité politique, Nicolas Alfonsi , Emile Zuccarelli et Francis Riolacci ne renieront pas !

Nous y apprenons que « concrètement la Corse est loin d’aller mieux ». Cela, les 70% de Corses éligibles aux HLM le savent presqu’aussi bien que lui ! Et se doutent bien que ce que les trente ans de gouvernement « famille Rocca Serra et apparentés »n’ont pas fait, ce n’est pas 3 ans d’une quelconque nouvelle administration qui va le régler ! Et que donc pour que la Corse « aille mieux », il faudrait sans doute cesser de s’aligner sur la ligne bleue des Vosges et le Palais Bourbon où les représentants de la Corse ne pèsent rien !

Il a bon dos ce fameux droit si peu commun, qui permettra bientôt à Panunzi , ex employé communal de Surbuddà, de goûter aux délices sénatoriales avec l’aval éclairé du rejeton portovecchiais. Mais n’est-ce pas ce respect du sacro-saint « droit commun » qui a conduit Camille grand-père à soutenir Mussolini en 1942/43 alors que 70 ans plus tard Camille petit-fils déposait une gerbe à Jean Nicoli ? La politique « droit commun » en Corse, c’est mieux que le cinéma italien des années cinquante !!!

Ghjacumu Petru

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]