Breaking News

#Corse J-C. Angelini: «Nous devons trouver les voies d’un compromis pour la Corse» Femu A Corsica

Les prochaines échéances électorales, notamment municipales, étaient dans tous les esprits lors de la rentrée politique des Nationalistes modérés, dimanche à l’Université de Corse.

Un des leaders de Femu a Corsica, Jean-Christophe Angelini, a réaffirmé une volonté d’ouverture sans exclusive. Répondant à l’appel à l’union lancée par les indépendantistes de Corsica Libera et d’U Rinnovu, il explique, à Corse Net Infos, que l’enjeu n’est pas de s’enfermer dans une relation bilatérale, mais de promouvoir une alternative qui rassemble, bien au delà des Nationalistes, l’ensemble du peuple corse.

– Pourquoi, lors de cette rentrée politique, avez-vous ressenti le besoin de revenir aux fondamentaux nationalistes ?

– C’est une façon pour Femu a Corsica de marquer, par un événement politique et populaire important, l’affirmation et la reconnaissance de principes qui sont, pour nous, fondamentaux et qui tiennent à des revendications anciennes. En même temps, de les consacrer dans une volonté d’ouverture, de dialogue et de compromis.

– C’est-à-dire ?

– Chacun sait que les Nationalistes, pour importants et centraux qu’ils puissent être, n’en sont pas moins une composante politique parmi d’autres. Ils doivent, donc, être, aujourd’hui, en capacité de s’ouvrir à d’autres forces pour trouver les voies d’un compromis pour l’ensemble de l’île. C’est ce à quoi nous travaillons depuis maintenant des années. Femu a Corsica, depuis 2008 et plus particulièrement depuis 2010, est clairement inscrit dans cette stratégie. Il importe, désormais de la renforcer et de faire en sorte que les échéances de 2014 et de 2015, avec en toile de fond la réforme constitutionnelle et les différents scrutins, permettent cette évolution majeure.

– Cela signifie-t-il que, pour les élections municipales, vous ferez des alliances avec les partis traditionnels ?

– Avant de parler d’alliance, nous parlons de projets. Ce n’est ni une posture, ni une tactique quelconque. Il nous paraît fondamental, aujourd’hui, non pas de rassembler des gens qui, mathématiquement, pourraient composer une majorité, mais, au contraire, de rassembler des gens de tous horizons qui se reconnaissent dans un corpus d’idées, de projets, de réalisations, dans une idée de ce qu’il convient de réaliser pour un territoire, pour une commune, pour une intercommunalité, pour la Corse.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: