Produit CORSU E RIBELLU

X

Les deux co-présidents qui veillent sur les destinées du foot français mériteraient que l’UEFA décerne le citron d’or aux dirigeants les plus loufoques !

Le premier à le recevoir serait Le Graet, ce président de la FFF qui a fait un lapsus, faux mais combien révélateur, lors d’une interview d’Elise Lucet sur le caractère occulte de la gestion de l’argent du foot. Plus cynique que ça, ce n’est pas possible ! A ce niveau de désinvolture, c’est soit de la suffisance, soit de l’irresponsabilité pathologique !

Le second lauréat, mais non le moindre, serait pour le football français, Freddy Thiriez, le Rouletabille du foot français, l’homme des grandes opérations, nostalgique de l’épopée Broussard, qui vient de s’inventer un nouveau jouet. Il a appelé ça : « opération delta ». Non, ne riez pas, il ne s’agit pas de « nettoyer » le delta du Golu ou de la Gravona, il s’agit plus moralement et grosso modo, d’empêcher les trublions de la ligue 1 : ACA, Bastia, Lorient, Evian TG etc…de ralentir la marche triomphale des clubs franco-qataris ou franco-russes qui permettront au bon président de voir son championnat de seconde zone faire jouer son « élite » dans la cour des grands.

Le premier gagnant, Bastia, un pur hasard ! Dans toutes les fédés du monde, une équipe qui joue avec un joueur suspendu, perd le match sur tapis vert. C’est ainsi que la Tunisie a gagné son billet pour le Mondial. La ligue a décidé de créer un précédent, en remettant la décision de la commission idoine en faveur de Bastia aux calendes grecques, ce qui donnera le temps d’aviser selon les résultats ultérieurs.

Avec ce duo, le spectateur passe facilement du rire aux larmes comme au cirque. Du clown blanc ou de l’auguste, lequel choisiriez-vous ?

Ghjacumu Petru