X

Une trentaine de membres du front de libération nationaliste corse se sont rassemblés dans une forêt près de Bastia, armés et cagoulés, pour rendre hommage à un indépendantiste assassiné le 29 juin dernier.

Une trentaine d’hommes cagoulés et lourdement armés s’exprimant dans les bois au nom du Front de libération nationaliste corse (FLNC) : la scène semble anachronique. Elle a pourtant eu lieu dimanche soir dans une forêt près de Bastia. Les militants indépendantistes de l’organisation historique ont rendu hommage à Charles-Philippe Paoli, 41 ans, assassiné le 29 juin en Haute-Corse à Folelli, près de Bastia, alors qu’il roulait en deux-roues. «L’assassinat par un groupe mafieux de notre militant vient assombrir la vie politique de notre pays. Ceux qui ont appliqué cet acte n’ont pas mesuré sa portée, ni ses conséquences», a lu un porte-parole.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet