Breaking News

#corse Moussa Ag Assarid : «Nous voulons l’autonomie pour l’Azawad»

Le porte parole en Europe du MNLA qui réclame l’autonomie pour le nord du Mali était présent aux journées internationales de Corte.

Nous avons profité de l’occasion pour l’interroger sur la part de responsabilité de son mouvement dans les récents événements lorsqu’il a été débordé par les troupe djihadistes, , sur ses rapports avec l’armée française et sur l’état des négociation avec l’Etat malien.

-Quelle est l’origine de votre mouvement le MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad) ?

Moussa Ag Assarid : Le MNLA a été crée le 16 octobre 2011. Il est issu de personnes à la fois politiques et militaires, venues de toutes les révoltes depuis 1957. Il reprend toutes les revendications pour la liberté, la dignité et la justice de tous les peuples de l’Azawad. Pas les Touaregs seulement, qui ne sont pas l’unique peuple de l’Azawad, mais aussi les Songoï, les Peuls et les Maures qui représentent les quatre communautés noires et blanches présentes dans l’Azawad. Vu l’échec des tentatives d’accords avec le gouvernement malien dans les années 1990, puis 2000, et notamment le refus de l’ancien Président Amadou Toumani Touré de négocier avec nous, lorsqu’ils nous ont envoyé l’armée, nous sommes passés à l’offensive. C’était début janvier 2012. Les villes de la région sont tombées les unes après les autres et, le 2 avril 2012, il n’y avait plus aucun soldat malien sur le territoire de l’Azawad. Mais le 2 juillet nous avons subi les attaques des islamistes d’Al Qaïda version Aqmi et de certains de ses groupes satellites. Ils ont envahi Gao, Kidal et Tombouctou. Mais nous avons continué à les combattre.

Oui, mais vu d’ici, en Europe, on a eu l’impression qu’une partie des gens qui étaient proches de vous ont basculé du côté des troupes islamistes. Est ce que c’est vrai ?

Moussa Ag Assarid : Ce n’est pas tout à fait cela. Vous savez, les islamistes, ou les djiadistes, ont de l’argent, ils vont partout et ils recrutent. Où qu’ils soient, ils achètent les gens et très peu les suivent par idéologie. Nous vivons sur un territoire très pauvre où les gens cherchent à manger. Donc, c’est sûr, ils ont recruté dans toutes les communautés de l’Azawad, que ce soient des Songoï, des Peuls, des Maures ou des Touaregs. Mais, nous, MNLA, nous n’avons eu aucune alliance avec Aqmi, ni avec un quelquonque mouvement djihadiste.

 (…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Mensuel Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, France3Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: