Produit CORSU E RIBELLU

X

Le secteur culturel, subventionné ou non, connait cette année une période de crise sans précédant. En effet après Tutti in Piazza qui a lancé un appel à mobilisation pour Minicale, c’est au tours du Centre Culturel de Sartè de s’inquiéter de sa situation actuelle. Situation qui a trouvé en Antoine Mondoloni, un soutien inflexible.

Voici l’appel du Centre Culturel de Sartène : 

Pas de longs discours redondants mais il faut savoir.

Subventions en berne.le centre culturel risque de fermer ses portes ainsi que celles du cinéma puisque l un ne va pas sans l autre.

A vous tous amis de la culture de Corse et d ailleurs soutenez et partagez.

Vous êtes venus et revenus nombreux sur les planches du Centre culturel partager vos passions.

Musiciens.acteurs.comédiens.réalisateurs.journalistes.écrivains.poètes.sculpteurs.photographes.peintres.professeurs.étudiants……

La liste est longue et toutes les rencontres ont été plus belles les unes que les autres.

Des moments de partages, de discussion de reflexion avec vous petits et grands…….

Et bien sachez que tout peut s arreter très prochainement si toutes ces Grandes personnes ne prennent pas leur responsabilités et n y mettent pas un peu de bonne volonté!!!!!.

Il est impensable de priver toute une population de notre outil culturel existant depuis 1984.

Ormis le coté materiel c’est le coeur qui parle et je pense que vous serez nombreux à faire parler votre coeur pour apporter votre soutien à la survie du Centre Culturel de Sartene.

Ce n est qu’une question de bonne volonté!!!!!!!.

Pour soutenir le Centre Culturel https://www.facebook.com/centreculturel.sartene

 

by @Lazezu

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]