X
Pierre Chaubon et les nationalistes semblent bien décider à exiger un changement de la Constitution française avec cependant la quasi-certitude d’un échec. Il est vraisemblable que le but ultime n’est pas le même pour le réformiste et ceux qui ne voient dans cette évolution qu’une étape vers l’indépendance. Cependant tous ont oublié au cours de leurs débats, au demeurant fort intéressants, le désir de ceux au nom de qui ils parlent : les Corses ? Un débat entre spécialistes Je doute personnellement que le peuple corse ou plutôt les Corses, ait compris grand-chose au débat complexe initié par la commission Chaubon. Il me paraît évident qu’en général et la plupart du temps, les citoyens, à l’exception de l’étroite frange militante, ne votent guère pour des principes mais pour leurs intérêts immédiats ou futurs. Croire le contraire revient à confondre le pays réel et le pays imaginaire, confusion qui fut lourde de drames dans l’histoire humaine. Les Corses les plus défavorisés désirent simplement une amélioration de leur quotidien qu’elle passe ou non par une réforme administrative. Rien de plus, rien de moins. Les classes moyennes désirent ne plus être la vache à lait des gouvernements successifs, toujours à la recherche d’argent pour combler les trous budgétaires provoqués par leur incurie. Quant aux Corses les plus nantis, les vende patria, ils sont à l’affût des bonnes affaires à venir et à l’évidence, ne crachent pas sur la spéculation immobilière voire pour certains une complicité ouverte avec le grand banditisme. Tout l’art du politique est de parvenir à concilier ces points a priori divergents et de les faire tenir dans le dé à coudre qui contient l’avenir de la Corse. Pas facile à exécuter. De la constance, mais pas forcément du réalisme Pierre Chaubon et les nationalistes ont de la constance. C’est là une grande qualité. Sans les nationalistes bien peu de chose aurait évolué dans cette île d’essence conservatrice. Néanmoins, on a parfois l’impression qu’ils agissent plus par croyances, en invoquant des formules magiques plutôt qu’en agissant de manière empirique et pragmatique. Je ne voudrais surtout pas jeter la pierre à cette minorité qui tente de faire bouger les choses. (…) by @Lazezu  Revue de Presse et suite de l’article  :  sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI) Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet