Produit CORSU E RIBELLU

X

Quel est le point commun entre un membre du Parti Communiste Français résidant en Corse, Jean-Marie Le Pen, Francisci et un agent immobilier ? Langue au chat ? C’est pourtant simple…Ce qu’il faut bien appeler le pavé de Popaul a eu, dixit la CFR new look, « le mérite de la clarification ».

En effet, la question du « statut de résident » ne laisse indifférent personne, surtout ceux qui n’ont aucun intérêt à une modification du statu quo à quelque échelon que ce soit !

Le FN, qui ne saurait laisser à personne la défense des fondements de la France éternellement jacobine, a fait parler son Déroulède un peu rassis.

A l’étage au-dessous, le rejeton du clan Francisci, qui n’a lui rien à gagner puisqu’il a tout, ni rien à dire puisqu’il ne sait rien, a enfourché allègrement ce cheval de bataille en vue des prochaines municipales ou simplement dans le but de faire semblant d’être dans l’opposition.

L’UMP Corse c’est le même foutoir qu’à Paris !

Le clou du spectacle échoit à divers représentants du PCF. Ceux-là, semble-t-il, n’ont pas entendu les propos de Dominique Bucchini, dans l’Huma de décembre 2012 : « le problème c’est le fric, le fric, le fric… ». Il faudra bien que Francis Riolacci nous explique comment la construction massive d’HLM vouées à loger des Corses de plus en plus pauvres, va pouvoir arrêter la spéculation immobilière, le banditisme et la récession économique. L’inversion volontairement tendancieuse entre la politique et le social montre combien la rhétorique néo-nationaliste française pèse dans le discours de certains communistes corses et que Jean Nicoli est définitivement enterré.

Etienne Bastelica, cadre communiste bien connu, élu de surcroît, a voulu apporter son grain de sel au débat, déclarant au Corsica Sera du 13 août, qu’en aucun cas le statut de résident ne faciliterait l’accession des Corses au logement. Les problèmes sociaux, et aussi économiques, lui, Etienne Bastelica, enfant des quartiers populaires d’Aiacciu, il connaît. Par chance, le système éducatif que le monde nous envie, l’a mené en fac de droit sur « le continent » ; il y a acquis, à côté de sa conscience de classe, un bagage suffisant pour réussir dans l’immobilier. C’est la raison pour laquelle nous ignorons à ce jour, s’il a fait cette déclaration pessimiste en pensant à sa mission égalitariste et sociale ou bien parce qu’il s’inquiète de la décote éventuelle du marché de l’immobilier . Parce que ça aussi, il connaît…

Quoi qu’il en soit, le pavé giacobbiste a, en quelque sorte, ouvert la porte à toutes les spéculations. Gageons que notre rusé venacais, au cœur de l’été et de son potager, saura comptabiliser ses réussites végétales aussi bien qu’électorales…

Ghjacumu Petru

 

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]